Khajuraho ou les origines du Kamasutra

A la gare de Varanasi, nous avons profité du guichet spécial étranger pour réserver nos billets jusqu’à Delhi, en incluant une étape à Khajuraho. Vraiment pratique ce guichet car cela évite une lutte sans merci dans les files d’attentes indiennes, qui n’ont de file que le nom ! C’est plutôt un attroupement et c’est celui qui crie le plus fort qui est servi en premier…je vous laisse imaginer ce que ça peut donner quand vous ne parlez pas l’hindi et que vous ne savez pas exactement quel train vous voulez.

Cette fois ci nous avons réservé une couchette en 3A (c’est à dire la classe la plus basse des classes climatisées) et là c’est le grand luxe par rapport à la classe sleeper que nous avons pris pour notre premier voyage: presque personne dans le wagon, des grands lits avec draps, couvertures, et oreiller! De quoi passer une nuit presque correcte.

Pendant le trajet, nous faisons connaissance avec Ben, un alaskain (i.e. habitant de l’Alaska). C’est là que j’apprend que l’Alaska est un état des Etats-Unis et non un pays, comme quoi on peut voyager autour du monde et être nul en géographie! On échange beaucoup sur nos pays d’origine et je suis étonné d’apprendre par exemple que là-bas, ce ne sont pas les habitants qui payent des impôts, mais l’état qui donne de l’argent aux habitants tous les ans (à croire qu’ils ne savent plus quoi faire de l’argent issu du pétrole!)

Mais revenons en Inde, et plus précisément à Khajuraho, petit village du Madhya Pradesh. Cette ville compte environ 10 000 habitants, à peine un hameau par rapport aux références indiennes! Pourtant elle est très prisée des touristes pour ses magnifiques temples (et aussi pour son calme, il faut bien l’avouer!)

Nous laissons passer les grosses chaleurs de l’après midi avant de partir à la découverte du “groupe ouest”. Il s’agit d’un ensemble de temples hindouistes construits aux alentour du Xème siècle.

La finesse de la sculpture et la profondeur du relief est incroyable.

Finalement le lieu a un petit air d’Angkor, en plus accessible (moins cher, moins de monde, possibilité de s’y balader à pied) même si les deux sites ne jouent pas vraiment dans la même cours…

Comme dans beaucoup d’endroits en Inde Géraldine est la star ! Poignée de main, photo avec elle… la curiosité des indiens est sans complexe et sans limite!

Khajuraho est mondialement connu pour ces sculptures érotiques. En effet, même si elle représente seulement une petit partie des frises, les scènes représentées sont vraiment osées (Je ne mets pas de photo pour ne pas heurter la sensibilité des plus jeunes lecteurs 😉 ).

Le temple qui retiendra notre attention est le temple de Pratapeshvara, pas notable pour son architecture mais intéressant pour son évocation de la culture indienne. Il n’appartient pas vraiment à l’histoire de Khajuraho puisqu’il date du XIXème siècle. Les trois dômes évoquent les trois principales architectures et religions: hindoue à l’arrière, bouddhiste et musulmane devant.

L’unité dans la diversité: tout un symbole de l’Inde!

La journée du lendemain est consacrée à la visite du “groupe est”, un peu moins impressionnant.

Il s’agit de temple jaïns, une religion dont j’ignorais complètement l’existence avant d’arriver en Inde. Pourtant ce mouvement religieux, pratiqué par environ 4 millions d’indiens a de quoi surprendre. Non violent, les jaïns refusent les armes et ne consomment aucun animal. Ils sont respectés de tous les autres indiens et n’ont donc jamais été persécutés.

Le jaïnisme est régi par cinq règles: ne tuer aucun être vivant, ne pas voler, se détacher des biens matériel, être chaste et ne pas manger la nuit (ceci afin de ne pas risquer de manger un insecte sans le voir!)

C’est pour respecter au pied de la lettre ces règles, et surtout la première, que l’on voit parfois des jaïns porter un masque en tissu devant la bouche. Cela pour éviter d’avaler une quelconque bestiole en respirant. De même, on peut les voir balayer les temples en permanence et même balayer devant eux dans la rue. Cela pour n’assassiner aucune fourmi ou autre bébête.

On retrouve en toute logique une interdiction à l’entrée de leur temples: interdiction de porter du cuir.

On trouve également quelques temples hindous assez semblables à ceux du “groupe ouest”.

Sur le chemin du retour, nous traversons à pied le vieux village de Khajuraho. Les scènes de la vie quotidiennes sont un spectacle en elles même, tant le mode de vie des habitants est éloignés du notre.

Les bouses de vaches sèchent au soleil avant d’être utilisées comme combustibles pour la cuisine.

Les paliers des maisons sont badigeonnés de bouse de vache pour repousser les moustiques.

Les temples sont partout, jusqu’en plein milieu de la campagne.

Le temple de Brahma est tagué de façon bien étrange…

On nous explique que les morceaux sont identifiés car le temple va être déplacé pierre par pierre vers le “groupe ouest” (plus fréquenté des visiteurs). On ne recule devant rien pour le bonheur des touristes ici!

Le lendemain nous faisons un passage au “State museum of tribal and folk arts”. C’est un petit musée qui vaut le détour. Il présente des sculptures et peintures tribales et primitives. Elles nous font beaucoup penser à l’art aborigène que nous avons pu contempler en Australie. Malheureusement les photos sont interdites.

On retourne se réfugier à l’hôtel pour l’après-midi. Il est construit autour d’un beau jardin qui apporte un peu de fraîcheur, ce qui n’est pas désagréable (il fait environ 40°C au plus chaud de la journée). Je m’exerce à la photographie animalière en observant un oiseau ramener des brindilles pour confectionner son nid.

Nous quittons Khajuraho le soir même par un train de nuit, direction Delhi.

Advertisements
Categories: Inde | Leave a comment

Post navigation

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: